Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

Les coups de cœur de Danielle Deloche de la librairie DELOCHE à MONTAUBAN, France


Le beau-père du narrateur vient de mourir. A la retraite, il s'était installé à «Palud», grande ville du Béarn, dans une belle demeure où se rendaient chaque été le narrateur, sa femme et ses filles. Il s'agit donc d'organiser les obsèques et de vider et vendre la maison. Sujet lugubre et pesant, s'il en est un !
Or le lecteur n'arrête pas de s'amuser, de s'extasier tout au long de ce récit découpé en courts chapitres. Car Martin est un virtuose de la langue, un magicien des mots qui fait sortir de son chapeau à foison lapins et tourterelles métaphoriques.
Peut-on résister à ses portraits comme celui de la jeune et gaie employée des Pompes Funèbres, «vivant oxymore» ou ceux des «puissantes serveuses aux «r» caverneux dans la voix, Padiracs de chair, volubiles et pleins d'échos ? qui se meuvent entre les tables comme du vide incarné» ? Et que dire de ses descriptions de paysages ou d'agapes à base d'oies gavées dont «l'heureuse cirrhose (...) crée l'euphonie» ?
Ainsi l'auteur se contredit, lui qui écrit que «d'un deuil, on émerge sans mots, comme on revient du cabinet dentaire avec un trou dans la gencive et une souffrance nouvelle». Son hommage délicat et élégant prend la forme de l' «un de ses longs chats, très lents, dont le dos requiert une caressante main d'homme pour se voûter en pont ? reliant, entre deux rives, les vivants et les morts».


  • Le choix des libraires : La balade de l'escargot (1 choix) - Michel Baglin - Pascal Galodé éditeurs, Saint-Malo, France - 14/07/2012

Clément, la quarantaine pacifique, exerce la profession d'architecte à Toulouse. Son seul souci : sa fille, Anna, vient de faire une seconde tentative de suicide, suite à un viol jamais élucidé.
Un mauvais matin, son univers s'écroule : sa femme le trompe avec son ami et associé. Abandonnant boulot et maison, le voici errant dans la ville au volant de son camping-car, sa coquille d'escargot. Dans un quartier mal famé, où il avait traité dans le temps une affaire douteuse, il se fait braquer par un jeune homme. Et le roman bascule dans le policier, voire le roman noir.
Clément se lie d'amitié avec des jeunes SDF, menacés dans leur squat par des punks violents et un promoteur sans scrupules. En voulant les aider, il va peu à peu découvrir des liens avec le viol de sa fille...
Le suspense rebondit sans cesse dans ce polar bien ficelé, oscillant de tendresse à violence, écrit par un poète. La ville de Toulouse, et notamment le toujours romanesque port de l'Embouchure, occupe une place importante dans cette quête d'un père en mal de réparation.
Avertissement : il est dangereux d'exhumer le cadavre du placard !

«C'est toujours la même histoire avec les mots, il faut les remplir de sang et d'angoisse pour qu'ils prennent du poids. Je vais devoir m'y faire : j'ai atteint ce moment de la vie où l'on commence sérieusement à les lester.
Et Anna, quel poids leur donne-t-elle, avec seulement ses vingt ans pour les nourrir ? Je le sais : ils restent bloqués au fond d'elle. Comme des pierres.»


Vous avez envie de lire un roman d'aventures ? Plongez avec délices dans cette histoire ! Sylvain Lair est un écologiste recherché par l'armée à la suite d'un coup d'état. Ce naturaliste confirmé doté d'une force de caractère exceptionnelle va arriver à déjouer toutes les poursuites, tous les piéges de la technologie la plus sophistiquée et à survivre dans ce centre de la France encore sauvage qu'il connaît bien. Au fil des pages, nous apprenons mille détails passionnants sur la faune et la flore auvergnates grâce au grand spécialiste qu'est Christian Bouchardy, auteur de nombreux ouvrages et films documentaires. Ce premier roman constitue une totale réussite grâce à l'heureux mélange d'ingrédients originaux : une chasse à l'homme haletante, une aventure humaine profonde et un chant d'amour passionné pour la nature.


  • Le choix des libraires : L'horizon (1 choix) - Patrick Modiano - Gallimard, Paris, France - 14/07/2012

Dès l'entrée, c'est avec délices que l'on se met à déambuler dans un livre de Modiano. On se plie à son pas, à son rythme, à ses mots simples mais justes, sans effets spéciaux. Et l'on s'égare dans les rues du Paris d'hier et d'aujourd'hui.

Comme d'habitude, le narrateur rend visite à son passé. A partir de «souvenirs à éclipse», il tente de pénétrer dans cette «matière sombre» dont les astronomes pensent qu'elle est «plus vaste que la partie visible de votre vie».

Il avait 20 ans, Jean Bosmans, il écrivait son premier livre tout en travaillant dans la librairie des Editions du Sablier lorsqu'il a rencontré Margaret Le Coz, française née à Berlin de père inconnu. Dans ces années d'après-guerre, tous deux avaient du mal à ancrer leurs vies, tous deux fuyant des fantômes familiaux. Un jour, elle a disparu sans laisser de traces.

Aujourd'hui, Jean veut se persuader que l'on peut retrouver sa jeunesse perdue, glisser vers cet «horizon» resté intact. L'avenir serait-il derrière nous ? Ou plutôt le passé serait-il toujours juste à côté de nous, derrière la frontière invisible ?


  • Le choix des libraires : Le poirier du Pech (1 choix) - Gilles Sicard - L'Harmattan, Paris, France - 14/07/2012

Que reste t-il de nous lorsque l'on perd ce qui a depuis toujours constitué notre univers ? C'est ce que se demande avec accablement Sylvan lorsqu'il quitte sa ferme natale près de Saint-Antonin pour aller dans une maison de retraite à Toulouse. Le voici «Sylvestre», avec ses savoir-faire inutiles pour affronter les règles de la ville et de sa nouvelle communauté.

Peu à peu, il découvre qu'il lui reste l'essentiel : la curiosité et l'amour de l'humain. Grâce à la tendre entremise d'une ancienne institutrice, il va se familiariser au jazz et à la musique classique, à la peinture figurative et moderne, apprendre à magnifier son imagination et sa perception du monde, retrouver la saveur des mots. Il va «goûter le plus doux de sa vie» ?

Une belle leçon d'espoir sous la plume d'un poète humaniste.

Gilles Sicard, professeur d'histoire et géographie, a publié 5 recueils de poésie avant ce roman. Il partage sa vie entre Paris et Saint-Antonin.


  • Le choix des libraires : Ni d'Eve ni d'Adam (2 choix) - Amélie Nothomb - Albin Michel, Paris, France - 14/07/2012

Lire Amélie Nothomb, c'est souvent - pas toujours - comme laisser fondre dans sa bouche un morceau de chocolat noir : d'une onctuosité amère, d'une saveur unique, raffinée et paradoxale.
Ce plaisir, on le ressent pleinement à la lecture de son dernier livre qui se situe chronologiquement avant et pendant "Stupeur et tremblements" (Grand Prix du Roman de l'Académie Française 1999).
De retour au Japon, le pays de sa petite enfance, l'héroïne donne des cours particuliers de français, meilleur moyen, pense-t-elle, d'apprendre le japonais. Elle noue avec son élève Rinri des liens si intimes qu'elle va faire de rapides progrès en langue et civilisation japonaises, mais aussi en relation amoureuse.
Avec son humour décapant, souvent cruel, elle nous initie à cette société extrêmement codifiée et nous entraîne sur les pentes de sa démesure personnelle à la conquête du mont Kumotori Yama, sommet à mes yeux de ce roman savoureux.


  • Le choix des libraires : Rêves oubliés (1 choix) - Léonor de Récondo - Sabine Wespieser éditeur, Paris, France - 03/03/2012

Oublier ses rêves, continuer d'avancer dans la dignité malgré la nostalgie, l'incertitude, les privations, c'est ce que fait chacun des membres de cette famille d'exilés espagnols. Autour d'Ama qui tient un journal secret, son mari, ses enfants, parents et frères, tous unis dans l'adversité, tous confrontés à la douleur de l'exil et à un quotidien difficile et menaçant. Chacun s'y prend à sa façon : le mari, ancien chef d'entreprise devient métayer, les frères, un temps internés au camp de Gurs, militent contre le franquisme et le nazisme, les enfants se plongent dans les études et les découvertes artistiques.
Il s'élève de cette chronique familiale intimiste une musique vibrante d'émotion contenue, bel hommage de la violoniste virtuose qu'est Léonor de Récondo à ses grands-parents paternels.


Tout au nord du Grand Nord de l'ex-empire soviétique, dans une région rayée des cartes et hautement radioactive, cohabitent les survivants de diverses communautés. Seuls Kolya, un lapon solitaire et la dernière jeune, Lyouba vont s'aventurer vers les zones interdites, bafouant les règles intériorisés par les autres prisonniers, bravant les tempêtes sur la banquise et les tirs des gardiens.
Taillée dans le cristal des mots, chaque phrase dense, âpre et poétique forme une boule dure visant le lecteur en plein coeur. D'un roman à l'autre, que l'action se situe dans un lieu universel (Matin brun), dans l'ex-Yougoslavie dévastée (Le Pont de Ran-Mositar), au pied d'un volcan (Le Grand Exil) ou sur la glace, Franck Pavloff instille le même message : parmi les nombreux dangers qui nous guettent et qu'il ne faut pas sous-estimer - ceux des forces terribles de la nature ou de la répression - le pire est à l'intérieur de nous-mêmes. Il s'agit de la soumission et de son pendant, la détestation du voisin. Conservons l'espoir, comme les oies sauvages qui volent cou tendu vers un printemps incertain !


  • Le choix des libraires : Les savants (1 choix) - Joseph Manu - Philippe Rey, Paris, France - 05/10/2011

Dans l'Institut d'Études Spatiales de Bombay, les savants étudient le ciel, à la recherche, notamment, de preuves de vie extraterrestre. Et Ayyan Mani, l'intouchable, le dalit comme on dit maintenant, profite de son poste de secrétaire du grand patron pour étudier les savants. Il n'a guère de sympathie ni d'estime pour ces brahmanes qui se passionnent pour des théories fumeuses et s'entredéchirent dès qu'il est question d'argent ou de pouvoir. Lui, comme ceux de sa caste, est condamné à exercer un emploi subalterne et à habiter avec sa femme et son fils dans un logement à pièce unique d'une cité qui en comporte 10 000. C'est sur cet enfant de 11 ans qu'Ayyan mise tous ses espoirs pour sortir sa famille de sa condition. Il suffit de le faire passer pour un génie. Comment ? Comptez sur la débrouillardise d'Ayyan pour trouver la solution ou plutôt les solutions aux nombreuses embûches qui se présentent.

Un roman foisonnant, plein de suspense et de rebondissements, qui dresse, avec un humour ravageur, un portrait satirique de l'Inde d'aujourd'hui.


  • Le choix des libraires : Le rossignol vainqueur (1 choix) - Dominique Louise Pélegrin - Editions Dialogues, Brest, France - 07/05/2011

Il y a des livres qu'on aurait aimé avoir écrits. Bien sûr pour leurs qualités d'écriture, mais surtout parce qu'on se sent en affinités avec leur façon de regarder le monde. J'avoue que j'aurais aimé être l'auteur du recueil de nouvelles Le Rossignol Vainqueur.
La créatrice attitrée s'appelle Dominique Louise Pélegrin, une baroudeuse, ex-grand reporter. Elle a ramené dans ses valises, des ambiances et des petits détails de la vie quotidienne. Et de ses collectes, elle a tiré des histoires inspirées par des pièces pour clavecin de François Couperin. Parmi celles que j'aime le plus, il y a celle à la japonaise, dont le titre est La jalousie taciturne sous le domino gris de maure, sous-titre lentement et mesuré. Elle raconte les réactions d'une épouse soumise le jour où son cher mari lui annonce gentiment qu'il est temps qu'il prenne une maîtresse. Il y a aussi celle à la grecque : un vieil homme que la Mort vient chercher pendant qu'il boit son ouzo dans le plus beau café d'Athènes, Mort qui a pris les traits d'une fillette à jupe bleue. Mais je vous recommande aussi les moins exotiques, celle, édifiante, qui se passe dans une ferme du bordelais, ou celle, cruelle, qui se situe dans le milieu de la haute couture parisienne.
Dégustez Le Rossignol Vainqueur, publié par Dialogues.fr, un éditeur qui est aussi un libraire !


Copyright : lechoixdeslibraires.com 2006-2019 - Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia